OÙ NOUS RAPPORTONS


Traduire page avec Google

Projet August 25, 2020

Burundi: Les forêts du sud menacées, les écogardes résistent

Pays:

Auteur:

La pression démographique, la recherche des espaces cultivables et le besoin en bois de chauffage, la médicine traditionnelle sont entre autres principales menaces des forêts du sud du pays. Des feux de brousse consécutifs à la transhumance, et l'apiculture traditionnelle, …ravagent des hectares importants. Un phénomène très  récurrent durant la saison sèche (mai, juin, juillet et août).

Le sud du Burundi compte cinq réserves forestières : Bururi, Kigwena, Rumonge, Vyanda et Rukambasi. Etendues sur plus de 9 mille hectares, riches en biodiversité, elles se situent sur le prolongement de la Crête Congo-Nil, d'autres dans la plaine de l'Imbo, riveraine avec le Lac Tanganyika.

La plus grande partie de ces réserves étant située entre 1800 et 2300 m d'altitudes. Malgré leur importance, ces aires protégées ne cessent de se rétrécir.

Malgré les défis, les éco-gardes se battent pour préserver ces patrimoines.  Moins équipés, moins formés, moins salariés, moins nombreux, … ils  veillent sur ces réserves. Ils essaient de faire de leur mieux pour sauver le peu de richesses animales qui y reste.  Ces aires protégées abritent des espèces emblématiques telles les chimpanzés, des babouins, etc.