OÙ NOUS RAPPORTONS


Traduire page avec Google

Projet April 14, 2020

Congo-Brazzaville : L’exploitation sauvage et illicite de l’or crée un désastre écologique dans la Sangha

Auteur:

Au Congo dans le département de la Sangha on assiste à la ruée vers l'or des sociétés chinoises et les creuseurs artisanaux. Cette ruée est occasionné par des accrédités des permis d'exploitation minière accordés à des sociétés chinoises dans le département de la Sangha.

De cette exploitation où l'usage excessif du mercure est fait pour l'extraction de l'or, on assiste à la dégradation croissante du couvert forestier et des rivières de ce département ces dernières années causant ainsi un désastre écologique. Les populations locales et autochtones des villages environnants manquent des ressources naturelles locales pour leurs besoins alimentaires, médicaux et autres.

Or le Congo avec les autres pays du bassin du Congo avaient pris des engagements forts en faveur d'une meilleure gouvernance forestière et climatique, mais cette gouvernance est confrontée à des violations de la législation forestière et minière, à une corruption généralisée ainsi que des institutions fragiles.

Ainsi, Marien Nzikou-Massala tout en se basant sur le constat de terrain, les témoignages des communautés, des représentants des sociétés, les ONG et les pouvoirs publics, réalisera un reportage, sous forme de texte accompagné de photos, sur le désastre écologique que cause l'exploitation minière dans des zones forestière du département de la Sangha précisément dans les districts de Mokeko, Sembé et Souanké à environ 1000 km au nord du Congo.